Derniers sujets
» Un dessin par jour !
Jeu 6 Nov - 18:46 par kiros

» Cours 2 - Le smiley
Dim 14 Sep - 23:45 par kiros

» Cours 1 - Le dessin, c'est quoi ?
Dim 10 Aoû - 20:48 par kiros

» Bibliothèque Bulle d'ox
Jeu 29 Mai - 12:50 par kiros

» Une illustration par semaine
Dim 4 Mai - 21:21 par Casiopea

» Concours
Jeu 20 Fév - 17:52 par K.G

» Logiciel d'écriture de scénario
Mar 11 Fév - 17:47 par Apa-T

» lilian pas (encore ) de pseudo
Jeu 6 Fév - 19:28 par Joaub

» refonte graphique et redirection.
Mar 3 Déc - 11:58 par Nee-k

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Logiciel d'écriture de scénario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Logiciel d'écriture de scénario

Message  kiros le Jeu 22 Déc - 2:36

Hello, hello

J'ai appris aujourd'hui qu'Adobe vient de faire un logiciel qui s'appel "Story" qui a pour but l'écriture de scénario. Pour ce que j'en ai compris il est fait pour être compatible avoir Première et est un logiciel de vidéo. Cela dit, ce n'est pas parce qu'il est sensé travailler de paire avec Première qu'il snob les autre logiciel de traitement de texte. Il y a également une fonction pour les liens images et liens internet et plus de bien d'autre outils utile à l'écriture du scénar. Pour vous faire une idée, le plus c'est de l'essayer, allez-y c'est gratuit  Very Happy
Adobe Story
avatar
kiros

Messages : 204
Date d'inscription : 09/07/2011
Localisation : chez lui voyons !!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logiciel d'écriture de scénario

Message  Apa-T le Mar 11 Fév - 17:47

Salut ! Suite à une discussion téléphonique avec Kiros je déterre un des sujet du forum pour rajouter de nouveau logiciel concernant le scénario. Tant qu'a faire autant partager des trouvailles quand on bosse en équipe.

Effectivement il y a pas mal de possibilité en dehors du simple traitement de texte qui permette d'écrire des scénarios. Et dans le monde du libre (celtx, wiki ...), ce qui évite les 12 euro par mois de adobe story ... Il ont tout compris avec les service en ligne plus de risque de piratage, vu que c'est des abonnement  Evil or Very Mad 

Bref pour fermer la parenthèse sur le libre (en ce moment je m'y intéresse beaucoup vu les modèles intéressant qui se mettent en place), je voulais vous parler de Twine. Si vous etes familier des "livres dont vous êtes le héro" et que vous avez envie de faire le votre voici une trouvaille faite pour vous. Effectivement fini les schémas compliqué avec des bout de texte partout. Ce logiciel permet de générer tout ça sur une interface dédiée. Je savais que Kiros voulais mettre en place ce genre d'histoire pour bosser avec les enfants de l'atelier de Bondy.

Sur du lien vers le site (plus haut) http://twinery.org// vous aurez notamment accès à un wiki bien fourni (des vidéos, des templates d'histoires, des liens vers des plateforme de publication pour ceux à l'aise en anglais ...). L'un des avantages avantage c'est qu'il est multiplateforme (pour éviter les jonglages mac et pc).

Je vous met un morceau d'article qui me l'a fait découvrir ainsi qu'une description du logiciel pour vous faire une idée. A priori Kiros est en train de le tester et devrais possiblement faire un retour perso sur la prise en mains une fois qu'il aura eu le temps de le faire.

extrait de l'article et le lien vers le didacticiel simple qu'il propose
http://www.auntiepixelante.com/twine/
extrait d'article sur [url=http://florentmaurin.com/?p=424]"the pixel hunt"[/url]:

Hack your traitement de texte
Voilà pour la démarche. Formellement, pour construire cette chronique non-linéaire, j’ai utilisé un programme simple, initialement destiné à l’écriture de fictions interactives : Twine. Ce programme a plusieurs avantages :

  • Il est gratuit
  • Il est très simple d’utilisation
  • Il permet d’exporter son texte en format HTML, lisible facilement sur ordinateurs, tablettes, et même smartphones
  • Il gère des variables, ce qui n’est pas obligatoire, mais néanmoins extrêmement pratique pour assurer une cohérence narrative (j’y reviens ci-dessous)

L’interface de Twine, bien qu’austère, se prend en main en quelques minutes. Vous commencez à écrire votre texte dans une fenêtre, et quand vous souhaitez proposer un choix à votre lecteur, il vous suffit de sélectionner un mot ou une phrase et de sélectionner « créer un nouveau lien » dans le menu du programme. S’ouvre alors une nouvelle fenêtre, dans laquelle vous pouvez continuer votre texte. A la lecture, l’utilisateur devra cliquer sur le mot en question (qui apparaitra en bleu et en gras) pour continuer sa lecture.
Au fur et à mesure que vous écrivez, Twine construit pour vous un plan de votre récit. Vous pouvez alors voir comment l’utilisateur va circuler, et aussi repérer les culs-de sac que vous avez éventuellement créé. Au final, un diagramme de récit peut paraître complexe, mais étant donné que vous l’écrivez de manière organique, vous pourrez vous y retrouver facilement. A titre d’information, voici celui de ma chronique pour #Antibuzz :
Twine accepte aussi les balises HTML, et l’intégration d’autres médias : sons, vidéos (Youtube ou autre), images… En gros, les fonctions de bases permises par un CMS classique de site d’information. J’ai ainsi pu, au fil de ma chronique, renvoyer vers de nombreux articles écrits précédemment sur chacun des cas de censure par Apple.
Mais ce qui rend Twine plus intéressant à utiliser qu’un simple éditeur HTML, c’est sa gestion des variables. En intégrant à vos passages de texte un peu de code (très simple), vous serez en mesure de garder en mémoire les passages que votre lecteur a déjà parcourus. C’est important, parce que ça vous confère un certain contrôle éditorial sur votre récit. Si vous pensez que le lecteur ne doit pas pouvoir avoir accès à un élément de récit sans en avoir, au préalable, lu un autre, vous pouvez simplement indiquer à Twine de n’afficher un lien qu’à condition qu’un autre ait déjà été visité. C’est par exemple ce que je fais dans ma chronique en ne permettant au lecteur de se pencher sur le cas de la Molleindustria (le studio ayant produit un jeu qui critique directement Apple) qu’une fois qu’au moins un autre de ses jeux a été refusé par la firme de Cupertino.
D’autre part, les variables dans Twine permettent aussi de transformer un texte en « véritable » jeu. Pour mémoire, un jeu est une expérience régie par des règles et dont le résultat varie en fonction des actions de l’utilisateur. En utilisant une variable pour tenir le compte du nombre de titres que chaque lecteur se voit refuser par Apple avant d’arriver à la conclusion de ma chronique, je peux lui attribuer un « score » à la fin de sa lecture !
Si vous souhaitez vous lancer et utiliser Twine pour mener des expériences de narration non-linéaire (journalistiques ou non), un didacticiel très simple est disponible ici. Au passage, ce logiciel peut aussi être très utile pour imaginer des architectures de webdocumentaires.
+
description framasoft:
Twine est un petit logiciel tout simple qui permet de créer des histoires interactives du type « dont vous êtes le héros ». En quelques clics, votre histoire est créée et vous pouvez l’exporter tout aussi facilement en format HTML. Que ce soit pour l’utilisation en salle de classe pour la conception de récits, pour le développement de scénarios eLearning, ou encore pour exprimer votre créativité, ce logiciel rapide de prise en main vous permettra de créer efficacement une histoire.
Basé sur le moteur wiki TiniWiki et sur l’application de conception d’histoires en mode textuel pur Twee, Twine offre une interface graphique facile à utiliser.
Les fonctionnalités sont relativement restreintes. On crée d’abord son histoire en créant les événements du scénario. L’interface associée nous représente chacun des événements de l’histoire comme une boîte indépendante reliée à d’autres éléments de l’histoire par une flèche. Le logiciel contient une fonctionnalité d’avertissement qui permet de s’assurer que les liens anticipés dans une page sont bel et bien liés à une autre page.
En ce qui a trait aux fonctions d’exportation, c’est relativement simple, le menuStory nous donne l’option Build Story, option qui nous permet d’enregistrer en format HTML le récit rapidement et le visionner dans notre navigateur internet préféré.
On peut par ailleurs l’utiliser dans le cadre de différents types de projets, notamment comme outil de scénarisation de formations eLearning avec des experts de contenu. Étant libre et simple d’utilisation, il peut se révéler une ressource intéressante pour soutenir le travail de développement.
On peut facilement installer ce petit logiciel sur une clé USB, ce qui le rend portable et indépendant de l’installation sur un système précis.
avatar
Apa-T
Admin

Messages : 169
Date d'inscription : 10/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum